jan 241996
 

Une his­toire. Un ours vivait libre et heu­reux parmi les hommes en com­pa­gnie de ses frêres-ours. Un marin sur­vint: «Com­ment peux-tu être heu­reux quand tu risques à tout moment d’être enchaîné et uti­lisé dans un cirque?». «Nous, dans la marine, nous avons un capi­taine qui nous pro­tège, en échange de menus tra­vaux que nous sommes obli­gés de rendre à la comm­mu­nauté. Mais c’est un petit prix pour s’assurer la liberté». L’ours, s’étonna: lui et ses frères pas­saient déjà tout leur temps à faire rire les enfants dans la rue, pas besoin de chaînes ni de capi­taine pour les y contraindre. «Mais vous ris­quez de le faire mal, ce serait très dan­ge­reux!», répon­dit le marin. Alors il enchaîna les ours, les ven­dit à un cirque et fut nommé capi­taine.
Conti­nue reading »